UI Design : Définition et conseils pour concevoir votre site

UI est une abréviation pour User Interface. Cette notion renvoie au design graphique d’un site web, d’une application ou d’un logiciel. L’objectif : offrir aux visiteurs l’expérience utilisateur idéale, et pour ce faire vous avez besoin d’interfaces utilisateur travaillées !

Lorsque l’on parle UI design ou d'interfaces utilisateur, on aborde le lien entre les utilisateurs et l’interface. Plusieurs éléments vont influencer le moment que les utilisateurs passeront sur votre interface, comme la couleur, la typographie, les visuels, votre charte, la hiérarchisation de vos contenus, etc… Avec une interface au design soigné et au parcours utilisateur réfléchi, vous pourrez proposer une expérience utilisateur optimale. C’est là que l’on voit en quoi UX design et UI design sont complémentaires. On vous explique tout dans cet article !

Qu’est-ce que l’UI design ?

Définition de l'UI (User Interface)

Avant de vous expliquer comment concevoir une interface à l’UI design impeccable, vous devez d’abord comprendre cette notion. L’User Interface (UI) correspond à des interfaces graphiques pensées pour offrir une expérience utilisateur travaillée aux visiteurs. Il s’agit du point de rencontre entre eux et un produit / service.

UI design.jpg

L’UI design comprend tous les éléments que le visiteur peut voir et avec lesquels il peut interagir. Ce qui peut aller de la simple ligne de commande texte à des graphiques et animations plus complexes. Il englobe tout l’environnement graphique d’une interface web ou mobile : typographie, couleurs, hiérarchisation des contenus, formes des CTA, etc…

Le but est de construire une identité visuelle afin de mettre en avant le message et l’émotion que vous souhaitez véhiculer. D’autant plus qu’un visuel travaillé vous permettra de vous démarquer de la concurrence. Et plus votre interface sera plaisante, plus vous aurez de chance de convertir ou que vos visiteurs reviennent.

Tout doit être pensé pour que message et design s’harmonisent et soient transmis aux visiteurs de la meilleure des façons. C’est l’un des piliers de l’UI.

Quel est l’intérêt de l’UI design ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il est important de développer son UI design. C’est pourquoi cette discipline doit être intégrée dès le début de la conception de votre interface. Vous pourrez ainsi régler plus facilement les problèmes que pourraient rencontrer vos visiteurs.

L’UI design doit être liée à une charte graphique solide et un contenu qualitatif. Le visuel va servir l’image de votre entreprise et le contenu transmettra une ambiance adaptée.

Le but étant que vos visiteurs sentent que vous partagez les mêmes valeurs, que vous pouvez lui apporter l’aide dont ils ont besoin et qu’ils peuvent compter sur votre expertise. C’est pour cela que chaque couleur utilisée, chaque typographie choisie, chaque emplacement sélectionné, est important. Vous pourrez ainsi :

  • Travailler votre image de marque : en donnant confiance à vos utilisateurs, vous améliorez votre taux de conversion.
  • Améliorer les interactions des utilisateurs : en travaillant le design de votre interface, vous diminueriez votre taux de rebond.

Comment réussir son User Interface ?

Pour obtenir une interface agréable et ergonomique, la cohérence est de mise tout au long de votre projet ! Ce serait un peu étrange de passer d’une page minimaliste et sobre à une page colorée et animée, n’est-ce pas ? On ne veut pas non plus de typographie qui change à chaque paragraphe (c’est exagéré mais vous avez compris).

Alors, pensez simplicité, choisissez des couleurs harmonieuses et limitez-vous à un nombre réduit. Beau, simple et efficace sont les trois mots de votre mantra.

C’est pour cela qu’il est impératif de travailler votre charte graphique afin de lister toutes les règles liées à votre image, ainsi qu’une charte éditoriale pour assurer une cohérence dans vos messages. Ce qui permettra également à toutes les parties prenantes d’être sur la même longueur et d’avoir un objectif concret du projet.

Pour vous aider à visualiser un UI réussi, prenons deux exemples. Le site internet de Aibnb possède un visuel en accord avec le message qu’il souhaite transmettre. Les informations sont rapidement accessibles et on comprend tout de suite le but de l’entreprise.

Airbnb - UI design.png

L’interface WeTransfer est également intéressante : simple et efficace, vous pouvez facilement envoyer vos fichiers, le tout joliment décoré d’œuvres d’artistes.

Wetransfer-UI design.png

Qu’est-ce qu’un UI designer ?

La conception de l'interface utilisateur de votre projet peut passer par un UI designer. C’est à lui que revient la tâche de créer le lien entre les utilisateurs et votre offre.

Bien sûr, vous pouvez décider de vous en passer. Mais il aura les connaissances nécessaires sur les dernières tendances en matière de design numérique pour vous aiguiller au mieux et vous faire des propositions adaptées à votre projet et à vos besoins.

Son but est de vous aider à développer une interface attrayante et fonctionnelle pour vos utilisateurs. Ces derniers doivent pouvoir passer un moment agréable en naviguant dessus et trouver les informations qu’ils recherchent facilement.

Et puisque UI et UX sont complémentaires, l’UI designer n’hésite pas à prendre en considération les analyses UX pour obtenir un résultat final à la hauteur de vos attentes. Si vous êtes chefs de projet, vous devez donc assimiler les deux notions.

Comment concevoir un bon UI design ?

UX design - UI design.jpg

Connaître ses utilisateurs

L’UI design à pour domaine l’aspect visuel et l’ergonomie d’une interface. L’objectif est d’entraîner une émotion chez les visiteurs. C’est pour cela qu’avant de foncer tête baissée dans la conception de votre interface, vous devez analyser vos visiteurs.

Pour vous aidez, vous allez devoir créer des personas, ce qui vous permettra de récolter des informations démographiques, sociales, psychologiques et comportementales sur votre cible. Vous aurez ainsi suffisamment d’éléments pour concevoir une interface qui répondra à ses besoins et qui lui inspirera confiance.

Avoir un projet cohérent

Comme nous avons pu le dire précédemment, pour avoir un projet cohérent et que cela puisse durer tout au long du processus, vous devez vous munir de deux documents : la charte graphique et la charte éditoriale.

Elles vous aideront pour ne pas vous perdre lors du développement de votre interface. N’oubliez pas que, si votre interface doit évidemment être jolie, elle doit également être ergonomique et que l’utilisateur doit pouvoir y naviguer facilement et trouver le contenu qui l’intéresse et qui pourra l’aider.

Réfléchir à sa conception

Utiliser les zonings

Le zoning correspond à un schéma brut de votre future interface. On utilise alors des blocs pour définir les emplacements des différents contenus et fonctionnalités. Mais pour ce faire, il faut d’abord avoir une bonne idée de ce que sera votre arborescence.

Vous pourrez alors indiquer les éléments clés de votre projet, les tailles que vous souhaitez et les positionnements. Cela vous aidera à construire un ensemble harmonieux.

Faire des wireframes

Les wireframes sont des maquettes qui définissent l’emplacement de vos contenus, avec titres, visuels, etc… Aucun code n’est nécessaire pour créer un wireframe.

Son objectif est de vous aider à hiérarchiser les informations et à réfléchir à la une structure de votre interface utilisateur. Cette vision générale est indispensable pour éviter de vous tromper dans la disposition de vos éléments graphiques.

Construire un mockup

Un mockup est la représentation d’une interface basculée en version HTML fonctionnelle et navigable. On peut alors y mettre des liens et même des CTA cliquables pour effectuer des simulations et ainsi détecter d’éventuelles erreurs. Ce type de simulations vous seront bien utiles pour projeter davantage.

💡 Vous pouvez réaliser des mockup via l’outil Balsamiq Mockups.

concevoir UI design.jpg

Travailler son design

Une fois la structure validée, vous pouvez commencer à travailler le graphisme. Vous allez pouvoir intégrer des couleurs, des animations, choisir votre typographie et vos visuels.

Typographie

Trouver une typographie qui correspond à l’image de votre entreprise n’est pas facile. Elle doit représenter votre marque et faciliter la transmission de votre message. La taille est également importante et doit pouvoir s’adapter à n’importe quels supports.

Couleurs

Nous sommes tous plus sensibles à certaines couleurs qu’à d’autres (selon notre âge, notre passé, notre environnement, etc…). C’est pour cela qu’il est indispensable d’étudier votre cible pour définir les couleurs qui pourront leur parler. Aidez-vous d’un cercle chromatique.

Animations

Les animations doivent vous aider à transmettre vos messages, à aider les visiteurs dans leur navigation et leur en mettre pleins les yeux ! En étant concis, efficace et créatif, vous parviendrez à capter l’attention de votre. Attention à ne pas en abuser !

Images

Enfin, les images doivent être soigneusement choisies : sélectionner la bonne image prend du temps. Vous ne devez pas vous contenter d’un visuel cliché montrant des personnes en train de se serrer la main. Il faut savoir attirer l’œil tout en restant simple.

Prototyper son projet

Un prototype permet de valider une interface web ou mobiles en rendant les interactions fonctionnelles afin de les tester et de détecter les erreurs. Les utilisateurs ne sont pas là pour acheter l’offre, mais pour vous aider à optimiser votre interface.

Contrairement aux zonings ou aux wireframes, avec lesquels on ne peut pas interagir, un prototype est interactif. Il vous permettra de montrer le fonctionnement de votre projet et à quoi il ressemble devant vos utilisateurs ou face à d’éventuels investisseurs par exemple.

Nos astuces pour réaliser votre interface utilisateur

5 styles de design pour votre interface utilisateur

Atomic design

L’objectif de cette technique est de créer des modules qui s’adaptent à n’importe quels supports. En réduisant un site web ou une application mobile à ses éléments de base, vous pourrez ensuite les assembler pour constituer une interface.

Material design

Lancé par Google, le material design est un guide pour construire une interface graphique. L’approche rappel celle du Flat design, à la différence que les éléments graphiques ont du relief et permettent de micro-interaction entre l’interface et l’utilisateur.

Neuomorphism design

Le but du neuomorphism design est de concevoir une interface réaliste. En effet, il utilise des techniques pour donner un vrai effet de relief, faisant ressortir davantage les éléments. Les effets d’ombres sont donc très importants pour parvenir à un résultat convaincant.

Flat design

Le flat design se caractérise par son aspect minimaliste. On le retrouve généralement sur les écrans tactiles, comme les applications mobiles. Le contenu et les fonctionnalités sont mis en avant grâce à sa simplicité, ses couleurs et son côté moderne.

Line design

Le line design, ou dessin à trait, a pour principe : une seule ligne à la fois. On y retrouve alors des lignes épurées, des lignes grasses, qui contrastent avec le fond, et sans aucune ombre. Ces dessins minimalistes permettent de transmettre des messages simplement.

5 outils pour concevoir une interface utilisateur

Sketch

Sketch est un outil bien connu des designers. Ce logiciel a été conçu pour la création d’interfaces et afin d’offrir aux UX et aux UI designers les outils nécessaires à la réalisation de leur projet : de nombreux plugins, l’export d’assets et la possibilité de se connecter à d’autres logiciels, comme Slack. En revanche, il n’est disponible que sur Mac.

Adobe XD

Photoshop éclipsé par le logiciel Sketch, Adobe a su réagir avec ​​Adobe XD. Le logiciel est complété par de nouvelles fonctionnalités quasiment tous les mois et la version gratuite est suffisamment intéressante pour s’y intéresser (partage de prototypes, de design et sélection de polices). Vous pouvez également vous connecter à d’autres logiciels.

Gravit Designer

Gravit Designer n’est peut-être pas aussi connu que Sketch ou Adobe XD, mais elle est intéressante par sa gratuité et le fait qu’elle puisse être téléchargeable pour différentes plateformes, comme Chrome, Mac ou Windows. Il dispose de nombreuses fonctionnalités comme la réalisation de d’illustrations vectorielles, des interfaces et des retouches.

Figma

Vous pouvez utiliser Figma via votre navigateur web avec n’importe quels systèmes d'exploitation, contrairement à Sketch, utilisable exclusivement sur Mac. Toute votre équipe peut donc avoir accès au logiciel et aux projets simplement et en temps réel. Plus besoin de gérer et d’envoyer une multitude de fichiers, il suffit de partager vos différents éléments.

InVision

Enfin, vous pouvez également utiliser InVision. Vous pouvez y importer vos créations, même si vous les avez conçues à partir de Photoshop ou sur Sketch. En termes de valeur ajoutée, InVision vous permet de réunir toutes les parties prenantes du projet au même endroit et facilite ainsi l’avancement du projet grâce à ses capacités collaboratives.

UX et UI design : Deux domaines complémentaires

Qu’est-ce que l’UX design ?

L'UX design correspond à l'expérience utilisateur, soit le parcours que va effectuer un visiteur sur votre interface. Son objectif est de tracer une route définie que va aider l’utilisateur à trouver ce qu’il recherche.

Pour cela, il faut travailler la navigation, l’accessibilité, l’ergonomie, les interactions, les visuels, etc… Tout ce qui peut créer un moment agréable pour vos visiteurs et leur procurer des émotions positives afin qu’ils puissent y revenir.

Vous l’aurez donc compris, si l’UI prend en charge la partie visuelle et graphique, l’UX s’occupe de l’aspect analyse et optimisation du parcours utilisateur en cherchant à le rendre le plus simple et le plus efficace possible.

L’UX designer va alors analyser des statistiques et anticiper le parcours utilisateur pour proposer une interface en accord avec les attentes des visiteurs.

Des notions complémentaires

L’UX et l’UI design sont deux notions différentes et complémentaires qui doivent répondre au besoin de votre cible. Pour avoir une interface optimale, il faut s’attacher à travailler ces deux aspects : soit le visuel de l’interface et le parcours utilisateur.

C’est grâce au mélange des deux que vous pourrez offrir une interface performante.

En se focalisant uniquement sur l’UI, vous aurez probablement des difficultés concernant votre navigation par exemple, parce que vous aurez exclu l’aspect UX de votre processus. À l’inverse, se concentrer sur l’UX vous assure une bonne expérience utilisateur, mais sans un minimum d’esthétisme vous aurez du mal à capter l’attention de vos visiteurs.

L’UI va donc vous permettre de créer une interface visuellement agréable, alors que l’UX va aider l’utilisateur à répondre à ses besoins, le tout en lui faisant passer un bon moment.

UI UX design.jpg

FAQ : Ce qu’il faut retenir sur l’UI design

​🧐 Qu’est-ce que l’UI design ?

L’User Interface (UI) se rapporte à l’aspect graphique d’un logiciel, d’une application ou d’un site internet. L’objectif est de construire une identité visuelle impactante et d’offrir une expérience utilisateur agréable aux visiteurs. Il englobe les éléments visibles (exemple : typographie, couleurs, CTA, etc...) avec lesquels un visiteur peut interagir.

👉 Quels outils utiliser pour concevoir son User Interface ?

Il existe plusieurs outils pour concevoir son interface utilisateur : Sketch, qui possède de nombreuses fonctionnalités, Adobe XD, qui existe également en version gratuite, Gravit Designer, téléchargeable sur différentes plateformes, Figma, à utiliser via votre navigateur web. Et enfin, InVision, accessible facilement à toutes les parties prenantes du projet.

🤓 Pourquoi ne pas se contenter de faire de l’UX design ?

L’UX design va permettre une navigation fluide et facile sur votre interface. Il aide le visiteur à trouver ce dont il a besoin sans obstacle. Mais l’expérience ne serait pas complète sans un visuel agréable à regarder et optimiser pour simplifier la recherche des utilisateurs. Les deux notions vont de paires, vous ne pouvez pas vous focaliser sur l’une ou sur l’autre.

Ces articles vont vous intéresser


Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux


Ça fera super plaisir à Nina, et puis à Gaëlle aussi, un peu à tout le monde en fait !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU ainsi que notre Politique de confidentialité