La méthode des objectifs SMART : définition et exemples

Piloter ses projets sans avoir correctement défini les objectifs qui y sont rattachés revient à marcher dans le noir. Impossible d’espérer obtenir quelque résultat que ce soit ! La mise en place d’objectifs SMART est une méthode de management par objectif permettant de définir des buts spécifiques, quantitatifs et délimités dans le temps. Nos conseils !

Définition et origine de la méthode


Définition des objectifs SMART

SMART est un acronyme utilisé pour parler des attributs qu’un objectif doit posséder. Un objectif SMART est un objectif spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, temporel (il a donc une date butoir).

Cette méthode va vous aider à mettre en place les objectifs les mieux adaptés, permettant ainsi une stratégie efficace en mesurant les étapes et les résultats d’un projet.

Ces objectifs doivent être clairs et facilement compréhensibles pour les employés. Cela permet d’achever plus rapidement un projet et d’augmenter ses chances de réaliser un objectif.

La définition des objectifs SMART s’applique dans différents domaines tels que la gestion de projet, le management, le marketing mais aussi l’inbound marketing.

Pour les entreprises, fixer des objectifs SMART, c’est économiser du temps et de l’argent. En utilisant à bon escient les ressources, en anticipant et en évitant les obstacles à la réussite d’un projet.

Un objectif smart

Origine de la méthode SMART

Ce concept de management, consistant à planifier des objectifs qualitatifs et quantitatifs sur une deadline fixée, est décrit par Peter F. Drucker (théoricien du management des entreprises) en 1945, dans son ouvrage “The Practice of Management”.

Il a également mis en avant l’importance du rôle des employés dans la mise en place des objectifs, permettant ainsi de calculer leurs performances.

Il faut attendre un article de George T. Doran (professeur en management) “There is a SMART way to write management’s goals and objectives”, pour voir apparaître le concept d’objectif SMART. Il met en valeur l’importance des objectifs et la difficulté de les fixer. Il y précise également qu’il convient d’utiliser les objectifs SMART comme une ligne directrice.

Les 5 attributs des objectifs SMART sont alors créées ! Permettant alors d’adapter la méthode à de nouveaux domaines, comme la gestion de projet, les ressources humaines et le marketing bien entendu !

Pourquoi utiliser les objectifs SMART ?

Formuler des objectifs SMART lorsque l’on souhaite mener à bien un projet permet de poser des bases solides et claires. Elles permettront de parvenir plus facilement à sa réussite.

Nous n’avons pas encore de recette magique, mais en suivant ces conseils vous serez plus à même de maîtriser votre projet et donc de mettre en place les équipes, les méthodes et les moyens nécessaires.

Cette préparation sera d’autant plus efficace qu’elle aura été faite avec précaution en prenant en compte chacun des indicateurs. Cela reste valable quelle que soit votre projet.

Si on ne vous a toujours pas convaincu, voici les avantages d’un objectif marketing SMART pour les entreprises :

  • Meilleur management des employés et de leurs efforts
  • Communication plus fluide entre chef et employé
  • Alignement de la stratégie rendant les décisions et actions cohérentes
  • Augmentation de la performance de l’entreprise
  • Ressources de l’entreprise bien utilisées
  • Performance de l’entreprise mesurable

Et les avantages d’un objectif marketing SMART pour les employés :

  • Bonne connaissance des actions à mener, économisant du temps et de l’argent
  • Efforts des employés focalisés sur l’atteinte des objectifs
  • Augmentation de l’engagement des employés
  • Sentiment de satisfaction à l’atteinte de l’objectif

Comment utiliser la méthode SMART


Méthode SMART : S pour spécifique

Objectif smart - spécifique

Lorsque vous créez un objectif SMART, il faut que celui-ci soit “spécifique”, c’est-à-dire clairement défini. Plus vous serez précis, mieux vous pourrez déployer les efforts nécessaires pour y arriver. Car, avouons-le, il est difficile de travailler avec des objectifs vagues. Les moyens utilisés peuvent être insuffisants ou excessifs sans des objectifs clairs.

Par exemple, si vous êtes un professionnel du marketing, votre travail tourne probablement beaucoup autour des indicateurs de performance clés. Par conséquent, vous pouvez choisir une métrique particulière que vous souhaitez améliorer.

Vous devez également identifier les membres de l’équipe qui travaillent à cet objectif, les ressources dont ils disposent et leurs plan d’action. On pourrait le traduire comme suit : “l’équipe A doit augmenter le trafic de 20% sur le site ce mois-ci". Des objectifs précis permettent une répartition des tâches claires. Personne ne demande ce qu’il doit faire et n’accomplit la tâche d’un autre.

En revanche, si votre but, en instaurant des objectifs, est de motiver et animer votre équipe, les objectifs OKR seront plus adaptés pour vous poussez à l’innovation. Attention, ne les utilisez pas pour évaluer et sanctionner vos employés !

  • Erreur commune : imprécision

Vous devez éviter le flou qui pourrait semer la confusion dans votre équipe plus tard.

Méthode SMART : M pour mesurable

méthode smart mesurable

Le deuxième critère stipule que votre objectif doit être “mesurables”. C’est-à-dire que vous pouvez suivre et quantifier la progression de votre objectif. Sans cela, vous ne pouvez pas savoir si vous avez atteint votre objectif, si les résultats sont insuffisants ou vont au-delà de ce que vous pensiez.

Pour vous éclairer un peu plus, nous avons pris comme exemples d’objectifs : “augmenter notre notoriété”. Ce n’est pas un objectif SMART car il n’est pas mesurable, ni spécifique. Il vaut mieux le rédiger ainsi : “augmenter de 30% notre nombre d’abonnés à notre newsletter”. Vous pourrez clairement voir si vous avez atteint votre objectif, ou non.

Vous saurez également que vous avez besoin de déployer plus d’efforts et de moyens pour atteindre l’objectif.

Donc, si vous souhaitez évaluer les progrès de votre équipe, vous devez quantifier vos objectifs, comme atteindre un pourcentage d’augmentation X du nombre de visiteurs.

  • Erreur commune : pas de KPI

Bien que vous ayez besoin de preuves qualitatives pour prouver votre succès, vous devez tout de même proposer un KPI quantifiable afin d’évaluer clairement les progrès réalisés par vos équipes.

Méthode SMART : A pour atteignable

objectif smart atteignable

Rien ne sert de vouloir atteindre la lune si l’on n’a pas les moyens de le faire. Un objectif SMART “atteignable” prend en compte la capacité de l’employé à l’atteindre et des moyens mis à disposition. Si vous manquez de ressources, il vaut mieux définir des objectifs moins ambitieux ou en changer.

Donc, posez-vous les bonnes questions :

  • Puis-je atteindre cet objectif ?
  • Est-ce que je dispose des ressources financières et humaines suffisantes ?
  • Ai-je les compétences nécessaires ?
  • Est-ce que j’ai assez de temps ?

Ces questions sont à se poser également lors de l’analyse de la cible, des concurrents et du marché, car ils peuvent vous empêcher d’atteindre vos objectifs comme vous faciliter leurs obtentions.

Dernier conseil, il est essentiel de baser vos objectifs sur vos propres analyses, et non sur des références, sinon vous risquez de vous en mordre les doigts.

  • Erreur commune : irréalisable

Oui, vous devez toujours viser à vous améliorer. Mais tenter d’atteindre des objectifs totalement inatteignables peut vous faire perdre pieds et rendre difficile le suivi de vos progrès.

Méthode SMART : R pour relevant (ou pertinent)

méthode smart pertinent (réaliste)

Souvent confondu avec le critère précédent, dû à une traduction maladroite de l’anglais au français, il s’agit pourtant d’évaluer la pertinence de vos objectifs. Vous avez les ressources et le temps, mais est-ce que l’objectif à atteindre est rentable pour votre business ? Est-ce le moment pour vous de le réaliser ?

Analysez votre situation, et demandez-vous si votre objectif est pertinent. Est-ce pertinent pour votre entreprise d’augmenter les abonnements à votre newsletter ? Demandez-vous si cela à du sens pour vous et votre entreprise ? Qu’est-ce que cette augmentation va vous apporter ?

  • Erreur commune : confondu avec le A de atteignable, dû à une mauvaise traduction

Attention, la différence réside dans le fait que le critère “atteignable” identifie le temps et les moyens nécessaires à la réussite d’un objectif. Le critère “relevant” ou “pertinent” étudie la pertinence de ce dernier.

Méthode SMART : T pour temporellement défini

objectif smart temporel

S’améliorer sur un objectif c’est bien, mais si vous n’avez pas un temps limité pour le faire, vous n’aurez aucun profit de quoi que ce soit. Comme le dit si bien Cyril N. Parkinson, toutes tâches “s'étalent de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement”. Ainsi, se fixer une date clef pour la l’accomplissement d’un objectif vous permet de ne pas épuiser votre temps, ni votre argent.

Par exemple, si vous obtenez 15 nouveaux abonnés à la newsletter en un mois, c’est bien, mais si vous en obtenez le même nombre en six mois, vous allez épuiser vos ressources pour pas grand chose.

Également, rattacher des délais à vos objectifs mettra une bonne dose de pression sur votre équipe pour les atteindre. Ou du moins générera un engagement fort. Cela vous aidera à faire des progrès cohérents et significatifs sur le long terme.

Un objectif doit être “time bound” de manière claire pour éviter de dépenser plus de ressources que nécessaire et perdre du temps. Lorsqu’un objectif est atteint, cela doit être rentable pour votre entreprise.

Plus l’objectif est rapidement atteint, plus il sera rentable. Attention, il faut tout de même prendre le temps qu’il faut afin de ne pas négliger votre travail.

  • Erreur commune : pas de délai

Le fait de ne pas avoir de calendrier entraînera une redéfinition des priorités, de l’effort ou vous empêchera de voir si votre équipe est sur la bonne voie.

résumé de la méthode smart - infographie

Exemples d’utilisation des objectifs SMART


Vous savez désormais comment définir des objectifs et indicateurs SMART et pourquoi il est important de le faire. Il est temps de vous fournir un peu d’inspiration afin que vous puissiez appliquer cette méthode. Avant de vous montrer quelques exemples concrets, voici les étapes pour vous lancer :

Énoncez vos objectifs : Attention, il ne s’agit pas d’une intention, un objectif se doit d’être précis. Plus vous passerez de temps à préciser votre besoin, plus vous serez apte à l’atteindre rapidement avec les moyens adéquats.

Fixez-vous une date limite : Fixer une date va vous permettre à vous et à votre équipe de ne pas vous éparpiller. Tous vos efforts seront tournés vers un même but. Il peut s’agir de dates hebdomadaires, mensuels ou sur une année, c’est à vous de décider. (exemple : fin de l’année 2020).

Identifiez vos obstacles : il peut s’agir d’obstacles externes (concurrents, marchés, cibles) ou internes (manque de ressources, management à retravailler, manque d’engagement de la part des employés). C’est à vous de les identifier et d’y faire face.

Énumérez les ressources dont vous avez besoin : Quels sont les moyens mis à votre disposition pour réussir à atteindre votre objectif ? Il peut s’agir de compétences que vous avez, que l’un ou plusieurs de vos employés ont, de ressources financières, de moyens matériels etc…

Élaborez un plan : Créez un tableau de suivi, avec les personnes en charges de l’objectifs, les ressources utilisées, le temps qu’ils doivent y consacrer ainsi que la mesure des résultats.

Exemple 1 : Atteindre 50 000 visiteurs uniques par mois

Pour 2021, l’entreprise souhaite atteindre les 50 000 visiteurs uniques par mois, cela afin de gagner plus de clients.

- Spécifique : augmenter le nombre de visiteurs uniques pour en atteindre 50 000 par mois.

- Mesurable : grâce à l’IP des internautes, l’entreprise pourra reconnaître ses visiteurs uniques, et ainsi les convertir en clients.

- Atteignable : cet objectif est atteignable grâce à la réalisation d’un cocon sémantique, permettant un meilleur référencement, et donc à attirer plus d’internautes.

- Pertinent : en augmentant le nombre de visiteurs uniques, l’entreprise gagnera en clients, et donc vendra davantage.

- Temporellement défini : sur les 6 prochains mois.

Exemple 2 : Augmenter le taux de transformation des prospects en clients

Sur l’année 2021, l’entreprise souhaite augmenter son taux de transformation des prospects en clients de 50%. Cet objectif nécessitera une refonte du processus de vente et la formation des équipes au nouveau CRM.

- Spécifique : augmenter le taux de transformation des prospects en clients de 50%.

- Mesurable : il est possible de calculer le taux de transformation des prospects en clients en divisant le nombre de devis signés sur le nombre de devis envoyés.

- Atteignable : cet objectif sera atteignable grâce à une refonte du processus de vente. Il faudra également entreprendre une formation pour les équipes à l’utilisation du nouveau CRM.

- Pertinent : en augmentant le nombre de ses clients, l’entreprise sera plus rentable.

- Temporellement défini : sur l’année 2021.

Exemple 3 : Augmenter le taux de conversion du site web à 4%

Durant les six prochains mois, l’entreprise souhaite augmenter de 4% le taux de conversion de son site web, cela grâce aux personnes qui vont s’identifier sur le site via l’inscription à la newsletter, par exemple.

- Spécifique : augmenter le nombre de personnes qui vont s’identifier sur le site via l’inscription à la newsletter, le téléchargement de contenu, la prise de rendez-vous ou autre.

- Mesurable : cet objectif sera mesurer par l’entreprise grâce à l’outil webmecanik, un outil de marketing automation.

- Atteignable : il est atteignable car actuellement l’entreprise est à 2% en termes de taux de conversion alors qu’elle vient à peine de commencer. Elle a donc peu de contenu téléchargeable (exemple : lead magnet) mais parvient quand même à convertir.

- Pertinent : Grâce à l'identification de potentiels clients (via l’inscription à la newsletter, le téléchargement de contenu ou autre), l’entreprise va pouvoir transformer ces prospects en clients, et donc vendre davantage.

- Temporellement défini : sur les 6 prochains mois.

Ces articles vont vous intéresser


Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux


Ça fera super plaisir à Nina, et puis à Gaëlle aussi, un peu à tout le monde en fait !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU ainsi que notre Politique de confidentialité