Refonte site web

Pourquoi et comment faire une refonte de votre site internet ?

Quand on parle refonte de site internet, souvent on pense à son design et à son ergonomie générale. Comme si la raison pour laquelle vous deviez refondre votre site web était liée à un besoin de rafraîchissement pour qu’il ne soit pas recalé à la fashion week du digital.

Mais refondre un site internet devrait surtout être envisagé pour une raison : votre site web vous permet-il d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés ? Un site web ce n’est pas une simple vitrine ou une carte de visite c’est un levier d’acquisition marketing, très puissant d’ailleurs. Si ce n’est pas le cas, il est temps pour une refonte !

Agathe Rivière

Copywriter & Chargée de projet SEO

Pourquoi et comment faire une refonte de votre site internet ?

Qu’est-ce qu’une refonte d’un site web ?

Le principe est simple, modifier en profondeur la structure et le design de votre site internet. Modifier un texte, remplacer une image ou créer une page supplémentaire n’est pas une refonte de site web, c’est simplement de l’entretien. La refonte est nécessaire périodiquement pour redonner du jus à votre site et l’adapter aux nouvelles pratiques du web qui changent et évoluent constamment.

Une refonte va donc avoir pour but de modifier l’aspect visuel en profondeur d’un site, mais c’est aussi l’occasion de revoir votre parcours utilisateur et toute la structure.

Globalement, on distingue deux aspects dans la refonte :

  • Une refonte visuelle du site : C’est la modification du webdesign. Vous avez une nouvelle identité visuelle dans votre organisation ? Vous devez mener une refonte pour que votre site reflète votre entreprise. On peut également y apporter des changements dans l’apparence des pages et leur structure. C’est malheureusement souvent ce qui motive une refonte alors que ce n’est pas le plus important.
  • Une refonte structurelle : Là on s’attaque à des changements profonds d’architecture et d’arborescence. On peut également opter pour un changement de CMS par exemple dans une refonte structurelle pour répondre à des contraintes techniques. C’est la meilleure raison d'entamer une refonte, l’objectif de votre site est qu’il serve votre activité, pas simplement qu’il soit joli mais que personne ne le voit.
refonte structurelle vs refonte visuelle

Bien sûr selon vos objectifs et l’état du site existant, votre refonte sera plus ou moins importante. C’est l’audit de votre site qui déterminera l’étendue de ce projet de refonte.

Pourquoi faire une refonte de son site internet ?

Faisons simple : Si votre site internet vous paraît inutile, vous devez faire une refonte. Si votre site internet ne contribue pas ou plus à votre stratégie d’acquisition, c’est qu’il mérite une refonte. Si vous en avez honte et cherchez à le cacher, aussi. Mais pour être plus précis voici quatre bonnes raisons de refondre son site web.

Pour mieux retranscrire votre positionnement

Beaucoup de sites web créés il y a 3 à 4 ans sont d’ores et déjà obsolètes. Le design est dépassé, le chargement est lent, l’architecture n’est plus optimisée, l’adaptation sur les appareils mobiles est mal réalisée, etc… Autant de raisons qui doivent vous pousser à faire évoluer votre site.

Mais en réalité il n’y a pas que le design qui est obsolète, une entreprise évolue constamment et ses clients aussi. Vos offres, vos tarifs et votre organisation ne sont plus les mêmes et vous passez à côté d’opportunités parce que votre site internet ne rend plus justice à qui vous êtes et à ce que vous faites.

Votre site internet est le point de contact qui doit véhiculer le mieux votre positionnement aujourd’hui, c’est un point de passage obligé de vos prospects alors ne le négligez pas.

Pour booster votre référencement naturel

C’est une des meilleures réponses à la frustration numéro 1 des entreprises : “Mon site n’attire personne”. Un site web doit générer du trafic pour générer des opportunités, mais non le trafic ça n’arrive pas par hasard. Si vous ouvrez votre google analytics et constatez avec désespoir qu’il y a autant de monde sur votre site que dans les zones les plus arides du désert de Gobi vous allez devoir vous mettre au travail !

Travailler son référencement naturel requiert la plupart du temps une refonte complète de son site car l’architecture, la technique et l’expérience utilisateur qu’il propose ont un impact capital sur le SEO (search engine optimisation).

Le référencement naturel est un travail important, qui peut effrayer mais son efficacité est incontestée et les coûts d’acquisition via ce canal sont probablement parmi les plus bas de tous les leviers marketing.

Si vous voulez en savoir plus sur le SEO on vous a rédigé un guide complet ici.

Pour mieux convertir

Plus important encore, la conversion ! Si vous voulez que votre site soit un pilier de votre acquisition il va falloir qu’il convertisse. C’est un sujet clé qui ne concerne pas uniquement le e-commerce mais tous les sites internet.

La conversion est un art en soi, il ne s’agit pas simplement de mettre un call to action et de prier pour que le taux de conversion augmente. La conversion se travaille dès la création du site internet, elle résulte d’un savant mélange entre une architecture précise qui accompagne le prospect tout au long de son parcours d’achat, une ergonomie efficace et le bon usage des appels à l’action.

La conversion ça se travaille, en revanche pensez bien que pour l’optimiser et pour que cela fonctionne il vous faut du trafic. N’en déplaise aux optimistes, les mathématiques sont formelles, pas de statistiques pertinentes sans échantillon représentatif de données !

Pour simplifier sa maintenance

Un site internet doit vivre. Si vous ne faites rien dessus, il y a fort à parier que vous l’exploitez très mal. Vous devez sans cesse le mettre à jour, y ajouter du contenu et l’adapter à vos besoins. Cette maintenance a un coût, en temps mais aussi en argent si vous dépendez d’une technologie peu flexible et complexe.

Il est donc très important de bien choisir son CMS car il aura un impact important sur la rentabilité de votre site à long terme. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons passé la plupart des sites que nous gérons sur webflow.

Gardez bien cet aspect à l’esprit lors de votre prochaine refonte, un site doit vivre et donc vous devez être certain qu’il sera simple de le faire vivre.


Comment réussir la refonte de son site internet ?

Bien préparer la refonte de site internet

La refonte de site internet doit être correctement préparée pour être réussie. Pour préparer la refonte de votre site internet, n’hésitez pas à regarder ce que font vos concurrents pour identifier leurs points forts et trouver l’inspiration. De même, identifier les points négatifs chez vous comme chez vos concurrents pour optimiser et améliorer votre site web.

Réaliser un audit du site actuel

La première chose à faire pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré, c'est l’audit de votre site. Votre analyse vous aidera à retravailler votre cible pour mieux comprendre son parcours et ses besoins. Vous devez donc regarder :

  • la navigation : vos menus sont-ils clairs pour vos visiteurs ?
  • le parcours de conversion : votre site vous permet-il de convertir vos visiteurs ?
  • la stratégie de référencement : mots-clés, liens et performance
  • les aspects techniques : temps de chargement, responsive design, etc…
  • les aspects visuels : votre site représente-t-il l’image de votre entreprise ?

Crawler votre site vous permet de prendre en compte l’ensemble des ressources dont dispose votre site web (images, pages HTML, JS, contenu, etc…). Conservez ces données pour faire un comparatif avant/après pour déterminer si votre refonte a été pertinente.

En utilisant des outils comme SEMrush, SEObility, Google Search Console, PageSpeed Insights ou encore Screaming Frog, vous pourriez cibler les pages de votre site qui ne fonctionnent pas. Votre audit vous aidera à analyser la qualité de votre parcours de conversion et de le réajuster au besoin.

Définir ses objectifs et ses attentes

Puisqu’il existe plusieurs raisons de réaliser une refonte de son site internet, il est important de définir celles qui vous ont poussé à vous lancer dans ce projet ! Vous devez définir vos attentes et déterminer les objectifs que vous souhaitez atteindre : un meilleur taux de trafic ? Plus de conversion ? Optimiser votre expérience utilisateur ? Remettre votre charte graphique au goût du jour ? Quels sont vos délais ? Quel est votre budget ? Est-ce que vous comptez externaliser tout ou une partie de votre projet ? Etc…

Vous devez également définir les KPI qui vous permettront d’analyser les résultats de votre refonte et réfléchir aux actions à mettre en place pour atteindre vos objectifs.

Établir un cahier des charges

Pour les entreprises qui souhaitent passer par une agence web, vous pouvez rédiger un cahier des charges pour structurer votre projet. Vous devez y inclure différents éléments pour aider les parties prenantes à mieux comprendre et à mener à bien le projet :

  • le contexte général du projet et vos attentes,
  • des informations sur votre charte graphique (couleurs, typographie, logo, etc…),
  • des indications fonctionnelles et techniques (langues, contraintes, outils, etc…),
  • et d’autres éléments comme le délai ou le budget.

La refonte structurelle de votre site web

Étape 1 : Référencement et contenu

Une refonte structurelle pour votre site internet ne doit pas nécessairement partir de zéro. Vous pouvez reprendre les pages existantes et leur donner un coup de boost en référencement et retravailler votre contenu. Vous devez analyser si :

  • vos CTA sont clairs et convertissent à la hauteur de vos objectifs,
  • votre contenu est suffisamment performant, si vous avez besoin d’effectuer des mises à jour, s’il peut être décliné pour différents formats,
  • vous avez des liens brisés, avec de mauvaises redirections, qui peuvent jouer sur votre taux de rebond,
  • votre menu est pertinent, vos différentes catégories sont utiles, si votre structure répond aux attentes des utilisateurs.

Étape 2 : L’arborescence

Une fois avoir passé votre site en revue, vous pouvez repenser l’architecture de votre nouveau site. Quelles sont les pages que vous souhaitez modifier, supprimer ou créer ?

Vous devez penser à votre maillage interne et au contenu de votre site web pour maximiser vos chances d’être visible sur les moteurs de recherche. Munissez-vous d’un sitemap pour avoir une arborescence claire et pertinente.

exemple sitemap

Il faut que votre architecture réponde aux différents types de parcours de décision de vos cibles. Il est difficile d’en faire une liste exhaustive le diable se cachant derrière les détails, mais on peut en général différencier 3 types de parcours :

  • Le parcours centré sur le “quoi” : On a affaire à un visiteur mature sur son besoin qui recherche un produit ou un service précis. C’est le parcours le plus évident, mais ce n’est pas toujours le plus intéressant.
  • Le parcours centré sur le “qui” : Pour certains clients c’est très important de savoir que vos produits ou services ont été pensés pour eux et que vous travaillez déjà avec des entreprises et personnes similaires.
  • Le parcours centré sur le “pourquoi” : c’est le parcours le plus important, le plus rentable (oui oui) et qu’on ne trouve sur aucun site … L’idée c’est de traiter de l’enjeu, de la problématique de votre visiteur qui ne sait pas encore comment la résoudre.

Enfin, n’oubliez pas d’y mettre une bonne dose d’UX design : l'expérience de l'utilisateur. Autrement dit, vous devez réfléchir à la façon dont vous souhaitez que vos visiteurs agissent sur vos pages et la manière avec laquelle vous allez les convertir.

Étape 3 : Plan de redirection

La création d’un plan de redirection vous évitera qu’une fois votre nouveau site web mis en ligne perde tout son trafic à cause de URLs non indexées ou encore d'erreurs 404.

Concrètement, comment ça se passe ? Vous devez répertorier toutes les anciennes pages pour les renvoyer vers leur nouvel équivalent.

Vous aurez bien sûr à effectuer en amont un audit de vos backlinks pour vous assurer de ne pas supprimer une page qui recevrait des liens. Et si vous comptez supprimer ou modifier certains de vos liens, n’oubliez pas de les intégrer dans votre plan de redirection au risque de perdre en visibilité.

C’est assez technique et malheureusement de très nombreuses entreprises occultent complètement ce point lors d’une refonte. C’est grave. Cela doit être fait, il n’y a aucune exception.

Travailler les aspects visuels

Étape 1 : Maquette

Dans le cas d’une refonte visuelle, vous pouvez dans un premier temps maquetter votre projet pour visualiser vos nouvelles pages et l’arborescence de votre site internet. Pour cela vous devrez passer par la phase du wireframe pour vous projeter sur les améliorations esthétiques et ergonomiques de votre site web.

Cette étape est importante lorsque vous travaillez avec certains CMS, si l’intégration est complexe elle permet de s’assurer que le design vous convient avant d’engager de lourds coûts de développement et d’intégration. Certains CMS permettent au contraire de s'en passer car l’intégration y est simple mais même pour ces derniers vous devriez à minima vous assurer d’avoir bien anticipé la structure des pages et les “blocs logiques” qui les composeront.

Étape 2 : Développement & intégration

Ensuite, l’équipe de développeurs va commencer à travailler sur votre site en lui-même. Ils vont développer les différentes pages et fonctionnalités clefs pour permettre l’intégration de votre contenu et de votre design.

Tout est pris en compte dans l’intégration : couleurs, animations, typographie, styles, images, effets, etc… Mais aussi les optimisations techniques (dont vous devez déjà avoir conscience durant l’étape de maquettage) comme le chargement ou le balisage.

Vous devez également effectuer la migration et l’intégration de vos contenus sur votre nouveau site internet. Chez Sales Odyssey on en fait l’expérience et on peut vous dire qu’il y a toujours des cas particuliers à gérer et qu’il faut constamment vérifier que tout s’affiche correctement.

Étape 3 : L’optimisation SEO

Une fois le contenu et les visuels complètement intégrés et les performances techniques optimisées on passe à l’optimisation SEO. Il y a une myriade d’éléments à passer en revue : Slugs, méta-title, méta-description, balise alternative, données structurées, l’optimisation sémantique des pages etc.

Idéalement cette optimisation doit se faire en double, un audit pré-lancement puis un audit post-lancement quelques jours après pour vérifier que tout s’est bien passé et qu’aucune erreur ne remonte dans la search console par exemple.

Vérifier et tester votre site internet

Une fois que vous avez coché tous les éléments de votre refonte et que votre site web vous paraît terminé, vous devez le faire tester ! Vous pourrez ainsi noter tout ce qui pose problème et réajuster au besoin avant la mise en ligne officielle. Idéalement soumettez-le à des personnes qui n’ont pas travaillé dessus pour avoir un retour objectif.

Et dans les jours et semaines qui suivent, on reste sur le qui-vive pour réparer des erreurs 404 et être à l’écoute d’éventuels problèmes ou incompréhensions.

FAQ : Refondre son site internet

Qu’est-ce que la refonte d’un site internet ?

Une refonte à pour but de modifier un site internet en profondeur pour l’optimiser et le rendre plus efficace. Il est possible d’intervenir sur l’aspect visuel, technique et structurel d’un site internet. C’est une nécessité pour maintenir son site internet à jour.

Pour quelles raisons refondre son site internet ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles on peut vouloir refaire son site internet : pour améliorer son positionnement, pour produire une meilleure expérience, pour l’aligner avec la nouvelle image de l’entreprise ou pour le faire migrer sur une autre plateforme.

Quand effectuer une refonte de son site web ?

La mise en place d’une refonte de site internet se fait périodiquement, environ tous les 3-4 ans, car il est important de suivre les tendances du web. Bien sûr, vous devez effectuer régulièrement des mises à jour entre-temps.