Comment faire un plan de communication efficace ?

Vous avez une stratégie de contenu au top ? Maintenant il faut le faire savoir. Les Français passant en moyenne 1h42 sur les réseaux sociaux, il vous faut impérativement vous positionner sur ce terrain. On vous aide à y voir plus clair pour bâtir un plan de communication efficace et exploiter leur plein potentiel !

I. Le plan de communication : à quoi ça sert ?

A. Qu’est qu’un plan de communication ?

Le plan de communication est un planning de communication sur du court, moyen ou long terme. Il permet d’organiser les publications que vous souhaitez partager sur les réseaux sociaux de l’entreprise, vos profils personnels ou pour tout autre type de communication interne et externe.

Le nombre d’outils de communication ayant considérablement augmenté et la compétition étant rude, sans plan de communication solide vous ne parviendrez pas à vous organiser et à maximiser l’impact de vos contenus.

B. Pourquoi le plan de communication est important ?

La communication demande beaucoup de rigueur pour obtenir de réels résultats, que ce soit en termes de visibilité ou pour créer une audience qualifiée.

Beaucoup d’entreprises utilisent les réseaux sociaux pour se faire connaître et/ou travailler leur image de marque sans pour autant définir un réel axe communication et le plan de communication associé.

Erreur.

Aujourd’hui cela va bien au delà du simple fait de se faire connaître et de travailler son image de marque. Le marketing digital en 2020 fait appel à des notions marketing qui demandent un réel effort de production et de création de valeur ajouté. Quelle que soit votre stratégie de marketing digital vous devez l’alimenter avec les réseaux sociaux pour générer du trafic et des opportunités.

II. Établir une stratégie de communication

A. Les bases d’une stratégie de communication

Vous avez besoin d’une ligne directrice pour votre plan de communication, sans elle vous irez droit dans le mur.

1. Définir vos cibles

Définir ses cibles est primordiale pour pouvoir adresser le bon message à la bonne personne.

Beaucoup de personnes commettent l’erreur de cibler de manière “générique”. Exemple : les femmes de 30 à 45 ans.

Aujourd’hui cela n’est plus très pertinent. Si vous souhaitez rendre votre communication efficace vous devez définir vos cibles à l’aide des buyer personas.

Le buyer persona est une représentation imaginaire de votre cible décrivant un ensemble cohérent d’acheteurs potentiels et toutes leurs caractéristiques.

Cet outil marketing permet d’affiner vos stratégies et vos actions en identifiant tous les besoins et problématiques de votre cible. Cela vous permettra d’utiliser les bons leviers pour l’atteindre et de vous adresser à votre cible appuyant sur ses points de douleurs en communiquant un message et un contenu adaptés.

2. Définir ses objectifs de communication

Quelles que soient les actions que vous mettez en place, vous devez définir des objectifs. Cela vous permettra d’avoir une vision plus claire de ce que vous souhaitez atteindre en termes de résultat et cela vous permettra de savoir si votre stratégie a été efficace ou non et ainsi, de l’améliorer.

Pour chaque objectif vous devez définir les indicateurs de performance MESURABLES à suivre. Tous les mois faites le points, cela va vous permettre de vous rendre compte des progrès et d’identifier des pistes d’amélioration pour atteindre vos objectifs.

La régularité dans les efforts est important, si vous ne mesurez pas vos avancées vous baisserez les bras.

B. La stratégie créative

La stratégie créative vous permet d’avoir un fil conducteur dans vos publications et de rendre votre communication plus harmonieuse.

1. La copy strategy

La copy strategy permet de définir votre ligne éditoriale pour garder un fil conducteur sur toutes vos actions de communication. Elle prend en considération 4 éléments :

Le ton : plutôt formel ou décontracté ?

La promesse : les avantages apportés à votre cible

La preuve : ce qui rend crédible le message (constat, démonstration, témoignage…)

Le bénéfice pour votre cible : les bienfaits qu’en retient votre cible avec ce post et votre suggestion de contenu.

Bien entendu ces éléments sont propres à l’univers de votre entreprise et/ou votre activité personnelle.

N.B. Lorsque vous écrivez un message vous n’êtes pas obligé de suivre cet ordre. Il doit simplement contenir ces informations.

La copy strategy

2. Vos messages

À partir de la copy strategy vous devez être en capacité de rédiger des publications qualitatives pour votre public cible. Cela va aussi vous guider lorsque vous allez réaliser votre plan de communication. Vous devrez bien garder à l’esprit le message que vous souhaitez faire passer et la valeur apportée par chacune des publications pour éviter des redondances.

Certains de vos contenus peuvent être étroitement liés. Vous pouvez sans le vouloir communiquer le même message avec un contenu différent alors que ce n’était pas l'intention de départ.

III. Créer un plan de communication

A. Faire un bon plan de communication : pré-requis

1.Avoir une bonne stratégie de contenu

Aujourd’hui vous ne pouvez plus vous contenter de poster un simple lien concernant votre produit ou service. Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus exigeants et nous imposent de faire des posts et d’y joindre un contenu interactif.

Selon les réseaux sociaux le nombre de publications est plus ou moins important pour obtenir du résultat. Sans contenu, vous ne pourrez pas réaliser un plan de communication.

Il faut donc une bonne stratégie de content marketing pour qu’il y ait du contenu de qualité de manière constante et ainsi, pouvoir mettre en place une bonne communication.

L’avantage lorsque votre stratégie de contenu est riche et que vous avez de nombreux articles de blog c’est que vous pouvez décliner les articles en différents types de publications: infographies, PDF LinkedIn, vidéos, GIF et illustrations. D’un contenu on fait donc potentiellement des dizaines de déclinaison et donc de publication.

Pensez que pour que vos publications sur les réseaux sociaux soient performantes, vous ne pouvez pas vous contenter de publier un simple lien pointant vers votre blog d’où l’importance des déclinaisons.

2. Choisir les réseaux sociaux

Les Réseaux sociaux les plus utilisés en BtoB sont :

LinkedIn : Il est le premier réseau social professionnel et permet de générer des opportunités. Nous avons mis un guide à disposition pour vous mieux comprendre l’utilité d’une page entreprise et comment l’animer efficacement.

Twitter : Ce réseau social est également très utilisé par les professionnels. Il fait également parti des réseaux sociaux qui demandent énormément de rigueur. Les tweets ont une durée de vie très limitée et doivent bien être travaillé pour sortir du lot.

Pinterest : Malgré les apparences, Pinterest n’est pas réservé qu’aux tutoriels DIY. Utiliser Pinterest en B to B a nombreux avantages notamment pour votre SEO. Par ailleurs il est en forte croissance alors, suivez le guide !

B. Créer un plan de communication : tuto et exemple

Template plan de communication b to b

Pour vous aider on vous a créé un template de plan de communication prêt à l'emploi pour : Linkedin, Twitter et Pinterest !

Étape 1 : Regrouper tous les contenus disponibles

Recenser tous les contenus que vous avez à disposition : Vos articles de blog et leurs images, les vidéos que vous avez créé, vos livres blancs … Tout ce qui peut apporter de la valeur à votre cible.

En faisant “l’état” des lieux de vos contenus, profitez-en pour identifier les déclinaisons que vous pouvez créer pour obtenir des publications.

Par exemple : vous avez un article sur “L’importance des ressources humaines dans une entreprise en forte croissance”, pourquoi ne pas envisager la création d’une infographie qui reprends les éléments clés de l’article ?

Étape 2 : Classez-les par types de publication

Selon le réseau social, les formats de publication possibles de publier peuvent varier.

Pour vous organiser efficacement, créez un fichier excel et faites-vous une to do-list pour chaque réseau social. Cela vous permettra d’avoir une visibilité sur tous vos contenus en fonction du réseau social et d’apporter de la diversité dans les formats de publication.

Commencez par créer un fichier excel et créez un onglet pour chaque réseau social. Ensuite, créez une colonne pour chaque format de publication possible sur le réseau social choisi.

format de publication linkedin

Pour LinkedIn par exemple, vous pouvez publier : des PDF LinkedIn, des GIF, des vidéos (pensez aux sous-titres), des infographies et des images/photos.

Sur l’exemple ci-dessus, tous les types de publications acceptés sur LinkedIn ont été renseignées sur dans les colonnes.

Ensuite, complétez votre liste avec vos sujets.

Si nous prenons la colonne “vidéo”, la vidéo qui a été créé est en lien avec l’article sur la prospection LinkedIn.

#tips : nous utilisons les GIF pour attirer l’attention sur nos articles pour éviter de publier simplement le lien. L’algorithme LinkedIn n’aime pas les liens externes dans les publications.

Nous avons créé un guide sur la page entreprise LinkedIn. Il vous sera très utile pour connaître toutes les actions à entreprendre. :)

Étape 3 : Définir sa cadence de publication

Le nombre de contenus disponibles conditionnera votre fréquence de publication. Si vous avez deux articles de blog et une vidéo dans votre stratégie de contenu vous n’irez pas loin dans votre plan de communication. Il faut avoir de la valeur à transmettre.

Donc l’idée est d’avoir suffisamment de contenu à disposition pour occuper le terrain efficacement. Vous pouvez tout à fait lancer votre plan de communication en même temps que votre stratégie de contenu et donc n’avoir que peu de contenu d’avance. En revanche il vous faudra synchroniser vos efforts : Rédaction d’article -> déclinaison en publication -> publication etc...

Certains réseaux sociaux nécessitent plus de publications que d’autres pour être efficace.

Difficile d’utiliser Twitter efficacement avec un seul tweet par semaine, en revanche sur LinkedIn une publication sur votre page entreprise par semaine c’est un bon début.

Étape 4 : Créer un tableau pour planifier vos publications

Chaque réseau social a ses particularités, il vous faut adapter votre plan de communication en fonction du réseau social. Par ailleurs vous devez intégrer dans votre réflexion l’usage des pages entreprises mais aussi des profils personnels (notamment pour LinkedIn).

Pour en savoir plus sur LinkedIn et son fonctionnement, consultez notre guide.

Plan de communication : exemple avec LinkedIn

Colonne :

  • Thématique : Si votre stratégie de contenu a bien été pensée, vos articles doivent être classés par thématique sur votre blog.

À titre d'exemple, nous avons classé tous nos articles liés à la prospection sont dans la catégorie "Développement commercial".

Si vous avez décidé de publier des contenus qui n'ont rien à voir avec les thématiques de votre blog, je vous conseille de les regrouper par thématique. Vous vous y retrouverez plus facilement.

  • Titre de l’article : Renseignez le nom de l'article choisi dans thématique choisie
  • Format de la publication : vidéos, infographie, GIF...
  • État (à faire, en cours de réalisation, prêt),
  • Objectif
  • Notes

Ligne : Semaine, date deux grandes catégories bien définies profil perso et page entreprise.

exemple de plan de communication linkedin

Plan de communication exemple : Twitter

Quand vous allez réaliser le plan de communication pour Twitter, vous pouvez reprendre la même trame que celui de LinkedIn. Néanmoins, le nombre de publication étant plus important, je vous conseille d’ajouter deux colonnes au début : jour et date.

Cela vous permettra d’avoir une visibilité sur tous vos tweets, de vérifier l'enchaînement et d’éviter les doublons. Si vous avez prévu de publier plusieurs fois par jour, vous vous y retrouverez plus facilement.

exemple de template de plan de communication twitter

Plan de communication exemple : Pinterest

Colonne :

  • Tableau principal*
  • sous-tableau**
  • thématique,
  • titre de l’article,
  • format,
  • état du contenu,
  • objectif,
  • notes

Ligne : ajouter des lignes en fonction du nombre de publications que vous prévoyez par jour.

* & ** : Contrairement à LinkedIn et Twitter, Pinterest vous demande un peu plus d’organisation. Pour un profil optimisé, vous devez l’organiser. Nous avons fait un guide pour vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de Pinterest et son potentiel en BtoB.

template de plan de communication pinterest

Étape 5 : Renseigner les publications dans le plan de com

Cette étape est une vraie gymnastique mentale.

En fonction de la thématique, du sujet et du message que vous souhaitez faire passer, vous allez devoir remplir votre plan de com.

Pour bien procéder, je vous conseille de choisir une thématique et d’ajouter une publication par semaine dans votre plan de communication.

De cette manière vous construirez la colonne vertébrale du plan de com’.

À titre d’exemple, pour notre plan de communication Twitter, nous avions décidé de publier deux fois par jour, soit 10 tweets par semaine. En reprenant la thématique “développement commercial”, nous avons repris les articles un par un et nous en avons ajouté deux par semaine.

Nous avons procédé de la même manière pour les autres thématiques.

Je vous conseille de bien garder à l’esprit le message que vous souhaitez faire passer pour éviter des redondances.

⚠️ N’oubliez pas de définir vos objectifs à chaque publication

Étape 6 : Vérifier l'enchaînement des contenus

Cette étape est importante car elle vous permettra de vérifier l'enchaînement de vos publications et de vos contenus et ainsi, d’éviter des doublons.

Pour cette étape, je vous conseille de le faire un peu plus tard. Si vous avez trop le nez dans votre plan de communication vous passerez à côté de certains doublons.

Pour celles et ceux qui n’ont pas envie de le créer, nous avons mis un template à disposition avec une notice détaillée ⬇️😊

Une fois que vous commencez à communiquer, n’oubliez pas de mesurer les retombées de vos actions. :)

Ces articles vont vous intéresser


Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux


Ça fera super plaisir à Nina, et puis à Gaëlle aussi, un peu à tout le monde en fait !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU ainsi que notre Politique de confidentialité